// By: Emily Fitzgerald, MScFN, RD

Le mois d’avril est un mois excitant pour lutter contre le cancer pour plusieurs raisons :

  1. Il s’agit du Mois de la lutte contre le cancer
  2. Le 7 avril est la Journée mondiale de la santé
  3. Je lancerai le programme individuel de coaching nutritionnel à la Fondation du cancer de la région d’Ottawa!

Dans l’esprit du mois de la lutte contre le cancer, j’ai décidé d’écrire ce billet de blogue sur ce sujet – comment lutter contre le cancer ou diminuer votre risque de cancer ou de la réapparition du cancer. La bonne nouvelle est que nous savons que le tiers de tous les cancers peuvent être évité en mangeant bien, en étant actif et en maintenant un poids santé (1).

En ce qui a trait à la nutrition, il y a plusieurs façons éprouvées de contrôler votre risque de développer un cancer. Lisez ce billet pour découvrir comment.

Mangez des légumes!

Dégustez une variété de légumes, et n’oubliez pas votre portion quotidienne de fruits. Les fruits et les légumes contiennent des antioxydants, des fibres et des vitamines et minéraux essentiels qui ont été associés à la diminution du risque de développer un cancer (1).

Conseil : remplissez la moitié, ou plus, de votre assiette avec des légumes colorés lors des repas!

Consommez des fibres en abondance

Les aliments qui contiennent des fibres incluent les légumes, les fruits, les grains entiers et les légumineuses. Consommer des aliments qui contiennent des fibres pourrait diminuer votre risque de développer un cancer colorectal (2).

Conseil : choisissez les pains, les céréales et les craquelins qui indiquent « grains entiers » comme étant le premier ingrédient de la liste d’ingrédients.

Mangez moins de sucre, vous en mangez déjà suffisamment.

Manger une quantité excessive de sucre ajouté peut accroître votre risque d’obésité, ce qui augmente aussi votre risque de développer un cancer (3). Les entreprises alimentaires ajoutent du sucre dans leurs produits afin d’aider à améliorer le goût et la texture. Faites attention et vérifiez les étiquettes des aliments afin de vous aider à prendre des décisions saines et éclairées.

Conseil : essayez de préparer la majorité de vos repas à la maison et utilisez des ingrédients frais et entiers afin de contrôler la quantité de sucre ajouté dans votre alimentation.

Quelle quantité de viande rouge ou de viande transformée mangez-vous?

La viande rouge inclut la viande de bœuf, de porc, d’agneau et de chèvre. La viande transformée inclut le bacon, le jambon, les saucisses à hot-dog et les charcuteries. Les viandes transformées sont conservées au moyen de la marinade, du salage ou du fumage ou en ajoutant des agents de conservation. Lorsque la viande est transformée de ces façons, des substances causant le cancer peuvent se former (4). Des recherches ont démontré qu’une alimentation riche en viande rouge et en viande transformée peut accroître votre risque de développer un cancer colorectal (4). Limiter votre consommation de viande rouge à trois repas par semaine et éviter les viandes transformées autant que possible.

Choisissez le poulet, le poisson et la dinde plus souvent. La saison du barbecue approche – remplacez les burgers de viande hachée par des burgers de poulet ou de dinde faits maison. Choisissez de délicieux substituts de viande, comme des haricots, des lentilles, des œufs, des noix et des graines.

Conseil : une portion de viande est d’environ la taille d’un jeu de cartes.

Bénéficiez d’une alimentation saine, équilibrée et riche en légumes, fruits, légumineuses et grains entiers afin de vous aider à diminuer votre risque de développer un cancer.

Si vous désirez en apprendre davantage sur les façons de diminuer votre risque de développer un cancer, jetez un coup d’œil à l’atelier de nutrition que j’offre : Cancer Prevention : Back to the Basics (« La prévention du cancer : retour à la base »). Cliquez ici pour obtenir plus de renseignements.

Restez à l’affût pour obtenir plus de renseignements sur le coaching nutritionnel individuel. Je partagerai également le lancement du programme sur mes comptes de médias sociaux. Suivez-moi sur Facebook et Twitter.

Essayez de faire cette délicieuse boisson frappée aux baies afin de vous aider à répondre à vos besoins quotidiens en matière de fruits et légumes!

À la prochaine,

E

Références

  1. Société canadienne du cancer [Internet]. Ottawa : SCC; c2016 [consultée le 1er avril 2016]. Régime; [environ 3 pages]. Disponible au : http://www.cancer.ca/fr-ca/prevention-and-screening/live-well/overview/?region=on.
  1. Saine alimentation Ontario [Internet]. Toronto : Les diététistes du Canada; c2016 [consultée le 1er avril 2016]. Comment réduire votre risque de développer un cancer colorectal; [environ 2 pages]. Disponible au : https://www.eatrightontario.ca/en/Articles/Cancer/Lowering-your-risk-for-colorectal-cancer.aspx
  1. Société canadienne du cancer [Internet]. Ottawa : SCC; c2016 [consultée le 1er avril 2016]. Sucre; [environ 2 pages]. Disponible au : http://www.cancer.ca/fr-ca/prevention-and-screening/live-well/nutrition-and-fitness/eating-well/sugar/?region=on
  1. Société canadienne du cancer [Internet]. Ottawa : SCC; c2016 [consultée le 1er avril 2016]. Viande rouge et viande transformée; [environ 2 pages]. Disponible au : http://www.cancer.ca/fr-ca/prevention-and-screening/live-well/nutrition-and-fitness/eating-well/red-and-processed-meat/?region=on